LES BIENFAITS DE L’ALOE VERA, LYS DU DESERT

L’Aloé Véra, 5 000 d’expérience médicinale : L’histoire de l’aloé véra est sans précédent. Des trésors d’expérience avec cette plante médicinale exceptionnelle se sont accumulés depuis des milliers d’année et sur tous les continents. Aucune autre plante ne présente les vertus de l’Aloé Véra en matière d’utilisation externe ou interne.

Quels sont les bienfaits de l’aloé véra ? 

Plante grasse de la famille des lys, l’Aloe Vera est utilisée depuis des siècles par les médecines  traditionnelles comme en Chine et en Inde pour ces multiples vertus thérapeutiques.

Il en existe environ 360 espèces à travers le monde principalement en Amérique Afrique et Asie dont six sont commercialisées. Ses feuilles charnues fournies à souhait, sont un véritable don de la nature contenant une palette impressionnante de nutriments agissant en synergie avec de nombreuses vitamines, minéraux, acides aminés essentiels et secondaires, enzymes et stéroïdes végétaux aux propriétés anti-inflammatoires.

UNE AMIE DE VOTRE PEAU 

L’Aloe Vera habituée à vivre dans des conditions désertiques et contenant dans ses feuilles 96 % d’eau, a comme vertu première un pouvoir hydratant pour l’épiderme.

En usage externe gel crème elle augmente la teneur en hydroxyproline, un composant du collagène agissant sur le taux d’hydratation de la peau. Les peaux desséchée, dévitalisées ou encore brûlées par le soleil seront réhydratées et régénérées. En dermatologie, l aloe vera se montre aussi merveilleusement efficace pour lutter contre l’eczéma, le psoriasis et les crevasses grâce à son pouvoir un anti-inflammatoire et cicatrisant.

Elle fait partie des meilleurs ingrédients pour soigner la peau !

 Au quotidien, il est bon d’avoir du gel d’aloe vera dans la trousse à pharmacie familiale pour soulager rapidement : coupure, piqûre d’insectes et de méduses, brûlures et gelures. Enfin toujours sur le plan cutané, une enzyme, la tyrosinase, contenue dans l’Aloe vera, est active sur les tâches de vieillesse en réduisant leur pigmentation. L’utilisation de l’Aloe vera en usage externe est multiple et vous pouvez aussi la retrouver dans les cosmétiques, les dentifrices, les shampooings, etc. Mais pour une efficacité optimale, veillez surtout qu’il y ait une quantité suffisante d’Aloe vera (pas 0,001 % !), et qu’elle soit stabilisée à froid pour garantir sa pleine efficacité. Il est aussi très important qu’elle ne soit pas traitée par des pesticides chimiques et qu’elle ait atteint sa pleine maturité et grandi dans des condition d’ensoleillement maximum.

UN PUISSANT ANTI-INFLAMMATOIRE

L’activité anti-inflammatoire est une des propriétés fondamentales de l’Aloe vera. Cette plante venue du désert soulage l’inflammation et favorise la cicatrisation grâce aux stéroïdes végétaux (lupéol, p sitostérol et campestérol) qu’elle contient. Elle possède aussi une enzyme, la bradykininase, qui combat l’inflammation en neutralisant la bradykinine (molécule protéique) qui se développe dans tout processus inflammatoire. Les affections pouvant être soulagées par l’Aloe vera sont nombreuses, ce sont tout aussi bien l’inflammation aiguë que chronique. Ainsi, l’application locale d’Aloe Vera sous forme de gel, donne de très bons résultats dans les affections articulaires  et les traumatismes (douleurs musculaires, courbatures, rougeurs, oedèmes).

En usage interne, le gel s’utilise en application sur les tissus lésés en dentisterie, sur les gencives des bébés lors des poussées dentaires, en gargarisme dans les maux de gorge et même en instillations nasales, mélangé à l’eau de mer. Bref, que tout ce qui est enflammé peut être amélioré avec l’Aloe vera mais ce n’est pas une panacée qui dispense d’une bonne hygiène de vie !

L’ALLIÉE IMBATTABLE DU SYSTÈME DIGESTIF

 L’Aloe Vera agit sur l’ensemble du système digestif en tonifiant les principales fonctions. Ainsi, elle augmente la production d’enzymes, rééquilibre la flore et améliore le pH gastro-intestinal. En cas de gastrite, d’ulcère de l’estomac ou du duodénum, l’Aloe vera améliore et soulage l’inflammation mais aussi accélère le processus de régénération des tissus. C’est aussi le cas dans les colites et la maladie de Crohn.

En règle générale, le jus de feuille entière d’Aloe vera permet l’entretien et l’amélioration de tout le tube digestif, en respectant les conseils diététiques de votre naturopathe. Deux à trois cuillerées à soupe de jus d’Aloe Vera pris après le repas et au moment de ses crises douloureuses contribuent à restaurer peu à peu la fonction digestive. A signaler aussi l’action” insuline-like” de l’Aloe vera qui limite par son effet hypoglycémiant les niveaux élevés glucose dans le sang.

UN IMMUNOSTIMULANT CELLULAIRE

 Grâce à l’Aloe Vera, le système immunitaire est plus performant. Son rôle immunomodulant (qui régule les dysfonctionnements du système immunitaire) est très intéressant sur les maladies auto-immunes (dans ces pathologies, les cellules qui défendent normalement notre organisme se trompent et attaquent certaines zones de notre corps) comme la sclérose en plaque, le lupus, la maladie de Crohn, les thyroïdites. la myasthénie, l’arthrite rhumatoïde ainsi que le cancer (en partie) et le sida. La prise d’Aloe vera se fait toujours en complémentarité d’un suivi médical, sur les conseils d’un naturopathe et s’inscrit dans le programme d’hygiène vitale.

Les recherches ont montré que l’Aloe Vera stimulait la production puis l’action des macrophages qui ont pour rôle d’engloutir les bactéries et les déchets de l’organisme. La stimulation du système immunitaire permet donc l’épuration de l’organisme qui résistera mieux aux infections. La santé globale de l’être est sous la dépendance du bon fonctionnement du système digestif, et l’immunité est en étroite relation avec ce système. Ceci explique le large éventail des capacités de l’Aloe Vera, car son action s’étend à des symptômes tous liés entre eux par un ensemble de causes à effets… ” la cause de la cause, de la cause … “ selon Hippocrate, un des principes fondateur de la naturopathie.

Nous savons par ailleurs que l’inflammation chronique est le point de départ de bons nombres de pathologies graves. Ainsi, le haut pouvoir anti-inflammatoire de l’Aloe vera permettant de stimuler l’auto-guérison et de restaurer le “terrain” en fait un outil de choix pour le naturopathe.

En tant que conseillère en compléments alimentaires et cosmétiques voici les 4 gels à boire que je vous recommande selon vos besoins.

– GEL ALOE VERA AU MIEL (1 litre) : 31.99 €

– GEL ALOE VERA FREEDOM pour les articulations (1 litre) :35.99 €

– GEL ALOE VERA SIVERA avec ortie enrichi en silicium (1 litre) : 35.99 €

– GEL ALOE VERA PECHE, sans sucre ajouté, vitamine C (1 litre) : 31.99 €

– ALOE VERA BOX : qui contient 1 crème enrichie en propolis (79 % d’aloé vera), 1 Spray “Emergency” (83 % d’aloé véra), 1 gel Concentrate (90 % d’aloé véra) : 43.99 €

Vous pouvez les commander directement sur ma boutique en ligne: https://www.lrworld.com/latelierdubienetre